Pour une intégration du Maroc à la société de la connaissance

Publié le par Fettouk Noura

 

 

Pour une intégration du Maroc à la société de la connaissance

 

 

 

    La création d’une nouvelle école constitue un grand enjeu. En fait, il s’agit d’une école constructive du sens et des valeurs de citoyenneté en garantissant la promotion sociale, d’une école ayant un rayonnement sur son entourage, intégré dans son environnement et porteuse des idées de développement, une école capable de gagner l’enjeu de la qualité pour pouvoir répondre aux exigences du 21ème siècle.

 

    En effet, la société de la connaissance ne peut pas se suffir de transposer les technologies, mais il faut qu’elle possède des structures et des atouts dans le domaine de la recherche et le développement. Dans le cas du Maroc, il faut suivre une politique de la recherche scientifique et technologique adaptée aux diverses stratégies du pays ainsi aux besoins de la population ; dans l’objectifs d’améliorer les moyennes des revenus et la réalisation des gains importants au niveau du développement économique. De même, une telle politique peut contribuer efficacement à garantir des sites pesants au sein des marchés internationaux.

    Entre autre, en plus de l’affirmation de la recherche comme un élément essentiel dans le développent  et l’amélioration de la capacité du pays, il faut que cette politique se charge d’encourager le développement des méthodes de la recherche du renouvellement ainsi que le renforcement des capacités nationales dans le domaine de la possession et la domination de la nouvelle technologie.

 

 

 

Publié dans EDUCATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article